Ministère de la Santé
Secrétariat Général
Menu

Brèves :

22/04/2021 | 12:31:49

Coordination Provinciale Tshuapa

Roger BETOKO ETUWE : NCP


1. Emplacement de la Coordination Provinciale

Carte de la DPS de Tshuapa

La coordination provinciale de nutrition se trouve dans la Division Provinciale de Santé de la Tshuapa. Elle est limitée :

  • A l’Est par la DPS TSHOPO ;
  • A l’ouest par la DPS de l’Equateur ;
  • Au nord par la DPS de la Mongala ;
  • Au sud par la DPS MAINDOMBE et DPS SANKURU.

Le bureau du Pronanut/Tshuapa se trouve dans l’ancien bâtiment qui avait logé à l’époque quelques bureaux du District Sanitaire de l’époque, actuellement occupé par l’Inspection Provinciale de la Santé.

On note aussi que la coordination de PRONANUT Tshuapa occupe 3 locaux contenant :

  1. Le bureau du coordonnateur (1 local) ;
  2. Le bureau logistique et d’administration (1local)
  3. Le bureau des services des Interventions, Surveillance et Partenariat (1 local).

2. Animateurs de la Coordination

Sur base de la mission de la coordination Provinciale, les services suivants sont organisés :

Services

Animateurs

Niveau d'Etude

Fonction

01

Coordination

Roger BETOKO ETUWE

L2 N.D

NCP

02

Interventions

Alphonse LOMPINGA LOMPANGA

Lydie LOMBO LOKELA

A1 N.D


A1 N.D

Chef de service


Chargée de R.N

03

Surveillance

Jean Clément BONGITA NKOY

L2.N

Chef de service

04

Secrétariat Logistique

Angeles MBOYO

Infirmière A1

Assistante logistique

05

Partenariat et Etude

Lévitique BOKEE LOKONGO

L2.SP

Chef de service

06

Administration et Finance

Maxime NTOMBO BONONGAext

G3.TDR

Chef de service

Organigramme du Bureau de la Coordination Provinciale

La DPS Tshuapa, à travers la coordination de nutrition, intervient dans les zones de santé avec quelques activités malgré que les actions essentielles en nutrition sont faiblement intégrées :

  • Surveillance nutritionnelle, sécurité alimentaire et alerte précoce(SNSAP) ;
  • Alimentation du nourrisson et du jeune enfant(ANJE) ;
  • Supplémentation en vitamine A et déparasitage au Mebendazole ;
  • Suivi de la croissance des enfants à la CPS ;
  • Prise en charge de la malnutrition aigüe sévère(PCIMA) 

3. Brève description des Interventions de Nutrition réalisées en 2019 et T1 et T2 2020, Les données statistiques disponibles, Forces et contraintes

1. Surveillance nutritionnelle, sécurité alimentaire et alerte précoce (SNSAP) 

Période

ZS en Alerte

ZS Verifiées

ZS Ripostées

Observations

T3 2019

(Bulletin n° 37)

Befale et Yalifafu

Yalifafu

0

Enquête nutritionnelle territoriale Bokungu/PRONANUT

T4 2019

(Bulletin n° 38)

Boende, Bokungu, Djolu et Ikela

Bokungu

0

Enquête nutritionnelle territoriale Bokungu/PRONANUT

T1 2020

(Bulletin n° 39)

Boende, Yalifafu, Djolu et Mondombe

0

Boende

Riposte des cas MAS post épidémie rougeole (ACF)

2. Alimentation du nourrisson et du jeune enfant (ANJE

. Taux d’allaitement maternel exclusif (rapport T1 2020)

3. Supplémentation en vitamine A phase 1 et phase 2 2019des enfants de 6-59 mois (rapport annuel nutrition 2019)

4. Déparasitage au Mebendazole phase 1 et phase 2/2019 des enfants de 12-59 mois (Rapport Annuel Nutrition 2019)

5. Suivi de la croissance des enfants à la CPS des enfants de 0-59mois (rapport T1 2020)

6. Prise en charge de la malnutrition aigüe sévère (PCIMA) ZS de Boende (Rapport Statistique PCIMA mois de Mai 2020)

Unités

UNTI/HGR

15 UNTA

Indicateurs

Nombre

%

Nombre

%

Admissions

30

329


Guéris

0

0

3

100

Traités avec succès

11

64,7

Abandons

3

17,6

Décès

3

17,6

0

0

Total de sortie/Déchargé

17

3

Les données PCIMA ZS de Boende montrent que à l’UNTI le taux de décès et d’abandon est respectivement ; 17,6% avec 64,7 des patients traités avec succès. Tandis que pour les données des 15 UNTA, il ressort que 100% des MAS déchargés sont guéris.

Forces et Contraintes

Forces

  • Une équipe disponible à la coordination avec les animateurs qualifiés ;
  • Bonne collaboration de la coordination PRONANUT avec la DPS ;
  • Disponibilité des trois locaux réservés pour la coordination dans l’enceinte de l’IPS ;
  • Disponibilité des quelques données de nutrition extraites du DHIS2
  • Identification précoce des problèmes de nutrition par la stratégie SNSAP

Contraintes

  • Faible intégration des actions de nutrition dans les zones de santé (PCIMA, ANJE, CPSr et NAC) ;
  • Faible réalisation des enquêtes de vérifications dans les zones de santé en alertes ;
  • Mauvaise qualité des données de nutrition postées au DHIS2


linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram